Economie

Marchés et commerces ambulants

J’ai demandé à Anne Hidalgo,  l’exonération de 30 jours de droits de place pour les commerçants ambulants titulaires d’emplacements dans les halles et marchés parisiens qui subissent eux aussi en coeur de ville un très lourd préjudice (entre 20 et 50% de perte sèche de chiffre d’affaires) du fait des mouvements sociaux et de la grève des transports qui dure depuis le 5 décembre. N’oublions pas les commerçants ambulants qui travaillent sur nos marchés et dans nos halles des quartiers de Paris. Ils contribuent à la vie économique, créent du lien sociétal de proximité. Actuellement, ils vivent des moments difficiles. […]

Lire la suite

Je dénonce l’égoïsme et crains un économicide

Au 23ème jour de grève, j’exprime sur France Info mon désarroi et celui de nos commerces, TPE et PME. 80 % de baisse du chiffre d’affaires dans certaines activités : les cafés, l’hôtellerie restauration, et les services à la personne à Paris. Le mois de Janvier s’annonce difficile. La période des soldes ne compensera pas le manque à gagner pour le secteur de l’habillement… Publié le 27/12/2019 sur France Info “On est vraiment dans une sinistrose durable, j’appelle ça un économicide pour nos entreprises”, a déclaré vendredi 27 décembre sur franceinfo Bernard Cohen-Hadad, le président de la CPME Paris-Ile-de-France (confédération des petites et […]

Lire la suite

Municipales : Pour que Paris aime ses entreprises

Notre capitale est assise sur un tas d’or : 38 millions de personnes l’ont visitée l’an dernier. Mais la valeur de Paris, c’est aussi et avant à tout son économie.  L’attractivité de Paris ne fait pas de doute. 340 000 entreprises y ont leur siège social.  Un tissu productif très dense, presque intégralement composé, à 99,8%, de TPE et de PME. Mais cela suffit-il pour faire de Paris une capitale « TPE-PME friendly » ? Avec notamment des dirigeants, des salariés, des actifs heureux d’y travailler au quotidien ?  Sûrement pas ! Car travailler dans notre ville, c’est chaque jour subir de […]

Lire la suite

Municipales 2020 Mobilités

France Info TV,  nos PME se saisissent des questions mobilités durables et donc de la possibilité de faire un péage urbain Invité de franceinfo le vendredi 25 ocotbre, Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) de Paris-Île de France publie un livre blanc pour interpeller les candidats aux élections municipales à Paris. “Nous avons besoin d’avoir un échange avec les institutionnels” explique-t-il. “Les entrepreneurs parisiens ne sont pas vraiment mécontents du bilan de la maire sortante mais ils ne sont pas non plus extrêmement satisfaits. C’est 50-50. […] Je pense que l’on a eu des problèmes sur les décisions qui ont […]

Lire la suite

Bernard Cohen-Hadad « L’Europe: c’est important pour les PME »

La CPME Paris Ile-de-France engagéepour que l’Europe et les TPE-PME franciliennes avancent ensemble La CPME Paris Ile-de-France a organisé jeudi 16 mai une “Grande Soirée Europe” dont le message était double : appeler d’un côté à ce que l’Union européenne fasse toute leur place aux TPE-PME qui, en contribuant à la création d’emplois, l’innovation, la formation, l’apprentissage et au lien social, sont le pilier de l’économie européenne ; rappeler de l’autre que, dans la période de crise européenne actuelle, les chefs d’entreprise franciliens soutiennent une Europe utile pour tous – citoyens et entreprises – en étant porteuse de réformes et de progrès social. Avaient été invités […]

Lire la suite

Europe : ne touchez pas au grisbi !

De tous temps, les Etats européens ont été attentifs au rôle, à la place et à la valeur de leur monnaie. Les populations aussi pour payer leur pain. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, il est difficile de parler de «monnaie » en Europe sans soulever des passions. D’autant que les détracteurs de l’Europe n’ont toujours pas digéré le passage à l’euro.

L’industrie doit revenir dans Paris

Il y a les journées ceci, les semaines cela. Mais la semaine de l’industrie, c’est autre chose. Elle met en lumière nos petites et moyennes industries (PMI), nos métiers, nos réussites et parfois nos échecs. Et notre place dans la cité. D’autant que l’industrie a changé. Elle s’est adaptée à son environnement. Elle se tourne désormais radicalement vers le futur. Pour ces raisons, elle doit aussi réinvestir nos villes.

Grand débat: n’oublions pas les PME!

Même avec 4 millions d’entreprises, en France, on a parfois l’impression que les PME comptent pour portion congrue. Pourtant, la diversité de leurs structures, leurs activités et leurs implantations constituent un maillage essentiel sur les territoires. C’est pourquoi, elles doivent profiter du grand débat national pour partager leurs projets, rappeler leurs valeurs et écouter le monde qui les entoure.

L’Europe, c’est un peu comme l’air que l’on respire

Dans quelques semaines la campagne pour les élections européennes va commencer. Et l’Europe sera, sans aucun doute, sur le banc des accusés. Les voix qui tenteront de plaider en sa faveur seront couvertes par les réquisitoires anxiogènes. C’est pourquoi, dans le contexte des poussées nationalistes et de la sortie du Royaume Uni de la Communauté Européenne, il est indispensable de rappeler avec conviction notre attachement pour une Europe généreuse.

10 ans après, la Médiation du Crédit reste une belle histoire !

Mise en place en octobre 2008 mais pleinement opérationnelle en janvier 2019, la Médiation du Crédit aux Entreprises est un organisme un peu à part dont la légitimité repose sur une « convention ». Souvent sur la sellette à l’occasion d’un changement politique voire d’un mouvement d’humeur des lobbies,  ce « dispositif » fête ses 10 ans. Mais la Médiation du Crédit est plus qu’une structure. C’est un Médiateur; c’est aussi l’implication nouvelle de la Banque de France auprès des TPE ; c’est enfin encourager le dialogue entre les banques et les PME. Pas de bonne Médiation sans un bon Médiateur La Médiation […]

Lire la suite

Ne supprimez pas le TEG c’est utile aux PME !

Il est des années qui se terminent mal et d’autres qui ne commencent pas vraiment mieux pour les PME. L’année 2018 s’est terminée avec la crise des Gilets Jaunes et une chute de nos chiffres d’affaires : 45 %  de baisse, en décembre, dans certaines activités. Dans beaucoup de rues commerçantes c’est la désolation. Rien, même les soldes, ne permettra de récupérer ce qui n’a pas été gagné. Et comme si une peine ne suffisait pas certains poussent le gouvernement à prendre en 2019 une ordonnance supprimant le Taux Effectif Global (TEG) pour les prêts aux entreprises. Le TEG, un élément […]

Lire la suite

L’emploi des jeunes des quartiers se fera avec les PME

Il est des défis que l’on aime relever. Celui de l’emploi des jeunes, diplômés ou non, issus des quartiers populaires, fait partie de ceux-là. Et pourtant, les chiffres de l’emploi dans les quartiers nous ramènent à une dure réalité : ces bonnes intentions ne suffisent pas. Notre nouvelle relation au temps, l’intrusion du numérique dans tous les moments de notre vie, l’urgence de la situation font qu’il faut plus que des mots. Seules des actions concrètes, visibles et en harmonie avec les attentes de tous les acteurs des territoires ont du sens. Le « Plan 1000 jeunes : les entreprises s’engagent ! » en […]

Lire la suite

Trois points en suspension pour Paris et l’Ile de France

Parmi les grands sujets prioritaires de Paris et la Région Ile-de France, on ne peut s’exonérer de pointer du doigt les mobilités, l’emploi des jeunes et le numérique. Parler de mobilité est passionnel La question de la mobilité en Ile-de-France est passionnelle. Quelle violence et quelle absence de débats ! Récemment la Maire de Paris, Anne Hidalgo, dans un petit livre « Respire » part en guerre contre la norme euro6, le diesel et les constructeurs automobiles. L’idée est généreuse mais le raccourci est un peu… court. Se battre pour que l’on respire mieux dans nos villes est un beau combat. En revanche, […]

Lire la suite

Non, les besoins de crédits de trésorerie des PME ne sont pas une vue de l’esprit

Si la loi Pacte, actuellement en discussion à l’Assemblée Nationale, est un texte important qui vise à encourager les TPE PME à sortir d’un cycle de doutes et de méfiance vis-à-vis des politiques, des pouvoirs publics mais aussi de l’avenir, les questions de financement des TPE PME sont toujours d’une grande sensibilité. Et elles méritent une vraie attention et de vrais débats de la part des acteurs politiques comme des acteurs financiers. Mais parler, aujourd’hui, du financement des petites entreprises c’est reconnaître que les lignes ont bougé et savoir sortir des idées reçues. C’est aussi accepter de parler librement avec […]

Lire la suite