Export

Protéger l’industrie, ce n’est pas la militariser !

L’exemple de l’assaut algérien sur le complexe gazier d’In Amenas rappelle notre solitude et notre faiblesse: chaque Etat reste maître chez lui, les pays concernés ne peuvent opposer de front uni et l’entreprise n’a pas son mot à dire. Pour répondre au « gangsterrorisme » et garantir aux entreprises un espace sécurisé donnons-nous les moyens d’aller plus loin dans la coopération policière internationale.

Renforcer nos investissements PME au Maghreb !

Renforcer nos investissements PME au MaghrebPourquoi ne pas renforcer nos investissements PME au Maroc, en Algérie et en Tunisie ?
… on pourra trouver mille réserves: le complexe de la colonisation, les retards de paiement, l’obsolescence de certains outils de production, l’extrémisme religieux, la sécurité des personnels et de leurs familles…
Mais la principale réticence vient essentiellement de la sensation par les patrons de PME que ces pays que nous aimons, riches d’une jeunesse dynamique et enthousiaste restent, malheureusement, identifiés comme des zones d’instabilités politiques, économiques et sociales permanentes.

Aider les Pme francilennes à l’international

Aider les Pme francilennes à l’internationalUne crise économique et financière d’une rare intensité a frappé tous les pays industrialisés il y a dix-huit mois. Les entreprises, et plus particulièrement les PME indépendantes, en vivent encore les effets ce qui nous conduit à amortir cette crise, revoir notre gouvernance et déterminer les nouvelles opportunités de développement tant au niveau national qu’à l’international.

Les difficultés de financement de nos activités, notre souci de protéger nos savoir-faire, sauvegarder l’emploi et le dialogue social dans les PME nous ont amené à nouer aujourd’hui un dialogue constructif avec les banques, les organismes de financement et les assureurs-crédits.