Financement

Non, les besoins de crédits de trésorerie des PME ne sont pas une vue de l’esprit

Si la loi Pacte, actuellement en discussion à l’Assemblée Nationale, est un texte important qui vise à encourager les TPE PME à sortir d’un cycle de doutes et de méfiance vis-à-vis des politiques, des pouvoirs publics mais aussi de l’avenir, les questions de financement des TPE PME sont toujours d’une grande sensibilité. Et elles méritent une vraie attention et de vrais débats de la part des acteurs politiques comme des acteurs financiers. Mais parler, aujourd’hui, du financement des petites entreprises c’est reconnaître que les lignes ont bougé et savoir sortir des idées reçues. C’est aussi accepter de parler librement avec […]

Lire la suite

Paiements, arrêtons de payer en espèces

Alors que les moyens de paiements dématérialisés commencent enfin à trouver leur place dans notre vie quotidienne – les paiements sans contact représentent déjà en France plus de 20 % des petits paiements -, certains conflits naissent parce que particuliers ou professionnels connaissent mal la réglementation. En France, le paiement par espèces est strictement réglementé.

Lire la suite

Le chèque fait de la résistance face aux autres moyens de paiement

Le chèque fait de la résistance face aux autres moyens de paiement. Les banques le jugent coûteux et archaïque, l’Etat lui reproche son manque de fiabilité, pour les PME, il a un coût de gestion et d’impayé mais il reste apprécié des Français… Jeudi, l’amendement du gouvernement visant à réduire sa durée de validité devait de nouveau être discuté au Sénat.

Lire la suite

Export : l’assurance crédit est-elle une bonne solution ?

Les garanties proposées par les assureurs crédit sont nombreuses : risques de fabrication, d’interruption, de crédit, de non-paiement, de non-transfert de la marchandise… Autant d’aléas auxquels les entreprises seront confrontées aussi bien en France qu’à l’étranger. Cependant, l’international recèle bien des difficultés spécifiques, par exemple le taux de change. “Quelques points de hausse du taux de l’euro contre la devise de facturation peuvent annihiler la marge de l’entreprise exportatrice, voire remettre en question sa rentabilité, et donc son existence”, prévient Bernard Cohen-Hadad, président de la commission financement des entreprises de la CGPME. C’est pourquoi les assureurs crédit comme les pouvoirs publics.

4 piliers du financement des PME pour l’emploi

Bernard Cohen HadadLe pacte de responsabilité qui vient d’être signé par une partie des syndicats et les organisations patronales n’en finira pas de faire grincer des dents. On parle de cadeaux aux entreprises. Qui dans le monde économique peut réellement le croire ? En 2013, 60 000 entreprises n’ont-elles pas cessé leur activité ? Et depuis plusieurs mois la Médiation nationale du crédit ne voit le nombre des saisines augmenter.
Dans ce contexte morose, il est indispensable de faire des réformes de rester positif et d’encourager la reprise.

« TPE : le mPOS oui, mais pas à n’importe quel prix ! »

Alors que plus de 61 millions de cartes bancaires sont utilisées dans l’hexagone, 64% des TPE n’acceptent pas la carte bancaire. Les TPE sauront-elles se saisir de la Solution d’encaissement mobile (mPOS, ou mobile point of sale) ? Aux Etats unis, l’entreprise pionnière de ce système « Square » compte, deux après son lancement, plus deux millions d’utilisateurs et affiche plus de six milliards de dollars de transactions annuelles. Une réussite. En France, les freins relèvent-ils de nos traditions d’encaissement ou d’un problème de coûts ?

TPE et PME à vos cartes prêts, partez…

Alors que la carte bancaire séduit toujours davantage de particuliers, les TPE, mal équipées, accusent un retard handicapant pour leur compétitivité. On comptait dans notre pays à la fin de l’année 2013, 75,5 millions de cartes SIM mobiles. Les réseaux téléphoniques mobiles et le web à travers les Smartphones, les tablettes accompagnent tous les mouvements de notre vie et les échanges entre clients, salariés et entreprises.

Nouvel avenir pour les systèmes d’encaissement

Selon une étude Visa Europe, 53% des très petites entreprises françaises jugent pertinentes les nouvelles solutions permettant d’accepter des paiements par carte en situation de mobilité. 71 % de ces acteurs sont prêts à les adopter dans les six mois. Face au potentiel offert par le mPos, les grands réseaux de paiement sont bien décidés à accompagner son déploiement massif.

Le Crowdfunding ou l’enjeu de proximité

La réforme de la finance participative, ou crowdfunding, va dans le sens de l’histoire. Elle correspond à un vrai besoin des PME, et à une tendance des épargnants à vouloir investir localement, à privilégie le circuit court. Le gouvernement a annoncé récemment des mesures en faveur du développement de la finance participative. Cette réforme était nécessaire.

Des petits crédits aussi pour les entreprises

Micros crédits ou petits crédits, cela fait partie de débats entre économistes et chacun a sa recette, ses gourous starisés ou nobélisés. Mais tout l’enjeu de la consommation tourne autour de règles simples : faut-il privilégier l’offre ou encourager la demande ? A quels coûts pour l’économie ? Avec quels supports et à quels prix pour les bénéficiaires ?

C’est l’objet de divergences entre la droite et la gauche. D’autant qu’avec la mondialisation des échanges les effets des politiques nationales sont lissés. Les recettes tentées ces dernières années ne visaient pas à rétablir les taux de marges des entreprises.

L’offre de crédit est-elle restreinte pour les PME ? 

Pour les entreprises employant moins de dix salariés, les TPE, c’est la double peine: elles ne peuvent compter que sur le crédit bancaire et rament pour l’obtenir. « Ce sont les sans-grade, les laissés-pour-compte du crédit« , résume Bernard Cohen-Hadad, président de la commission financement des entreprises de la CGPME et du Think tank Etienne Marcel. Une réalité qui est sous-estimée par les statistiques : la Banque de France ne compte que les demandes de crédits supérieurs à 25 000 euros.

Lire l’intégralité de l’article

Banquiers, aidez les PME à prendre des risques !

La demande de crédit par les PME reste relativement faible en raison des incertitudes économiques du moment. C’est une demi-bonne nouvelle car, en creux, cela signifie que ce n’est pas l’offre de crédit qui ferait défaut. Le verre est donc à moitié plein pour l’économie française et pour les PME qui ont actuellement des projets de croissance : le crédit peut les aider à grandir.

Lire l’intégralité de l’article

Et si on arrêtait de tirer sur le CICE ?

Les critiques vont bon train contre le Crédit Impôt Compétitivité et Emploi (CICE), mis en place par le gouvernement le 1er janvier dernier. Pour Bernard Cohen-Hadad, Président de la Commission Financement de la CGPME, cette mesure est pourtant idéale pour baisser le coût du travail, et garder le cap sur l’emploi.

De quel défaut originel est coupable le Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE) ? C’est la question que chaque entrepreneur à la recherche de financements, dans les territoires, est en droit de se poser tant ce dispositif récent, qui dispose d’une enveloppe de 20 milliards d’euros, semble ne pas répondre aux attentes d’une multitude de lobbies, acteurs économiques ou politiques.

Lire l’intégralité de l’article

Financement participatif : les trois leviers…

Fleur Pellerin, la ministre déléguée aux PME et à l’économie numérique, a dévoilé une règlementation destinée à favoriser l’essor de ce nouveau mode de financement, qui pèse déjà 80 millions d’euros en France. Le «crowfunding » a acquis une légitimité certaine, en France. Et Le crowfunding n’est pas un gadget. La preuve, c’est au ministère de l’Economie et des Finances que se sont tenues, le 30 septembre, ces premières assises du financement participatif. Lequel consiste à mettre en relation quasi-directe – via des plates-formes Internet – des porteurs de projets en quête de financement avec des particuliers disposés à effectuer des dons, à prêter de l’argent ou bien à investir des capitaux.

Lire l’intégralité de l’article