Les TPE, oubliées par tous les gouvernements

Après cinq années de crise financière. Les TPE ont de moins en moins de moyens d’existence et n’ont jamais rien attendu de l’Etat, sauf la liberté d’entreprendre. Ils sont aujourd’hui le retour populaire d’une société qui les toise, d’un discours politique qui ne leur parle plus et d’une action publique qui les compresse.

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.