L’ouverture du dimanche est déjà dans les mentalités !

Face au développement des méga centres commerciaux ou centres de magasins d’usines lowcost, les PME indépendantes sont confrontées à une nouvelle forme de concurrence. Elle bouscule nos codes: notre façon d’acheter, la relation au client et au produit mais aussi les heures et les jours d’ouverture des magasins. Cette apparence de liberté parle aux consommateurs d’autant que les grands groupes à la manœuvre ont su s’en saisir.

Ils intègrent les modes de vie des clients, maîtrisent les outils web, le marketing, le paiement à distance, disposent d’une forte capacité d’investissements et du poids politique de la concentration de l’emploi. Les commerçants traditionnels ne sont donc plus seulement confrontés aux zones touristiques mais aussi à l’atomisation des emplois. Ils se trouvent face à un changement de société. C’est par biais que l’on doit débattre de l’ouverture des magasins le dimanche…

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.