Le Crowdfunding ou l’enjeu de proximité

La réforme de la finance participative, ou crowdfunding, va dans le sens de l’histoire. Elle correspond à un vrai besoin des PME, et à une tendance des épargnants à vouloir investir localement, à privilégie le circuit court. Le gouvernement a annoncé récemment des mesures en faveur du développement de la finance participative. Cette réforme était nécessaire. On va dans le bon sens, celui d’un assouplissement de la réglementation, un nouveau devoir d’information sur les projets, un souci de transparence sur les coûts réels, un engagement de sécurité pour les investisseurs, et cela, quel que soit le montant des sommes versées. Ces évolutions normatives réclamées par tous les acteurs y compris par les PME sont un espoir. Les TPE et les PME ont, dans la crise qui dure, besoin de nouvelles sources de financement. Et il reste beaucoup à faire pour orienter utilement et directement une partie de l’épargne des français vers les entreprises moyennes.

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.