Emploi

Ile-de-France: du chômage mais un manque de main-d’oeuvre

Article paru sur Actudaily.com On est dans le mythe de Sisyphe”, souffle Bernard Cohen-Hadad, en référence au personnage de la mythologie grecque condamné à pousser éternellement une pierre trop lourde au sommet d’une montagne. “Cette deuxième vague a un effet psychologique terrible sur les entrepreneurs et les commerçants. Nous avons besoin d’espoir!” D’autant que les entreprises estiment qu’elles ne sont plus à l’abri d’autres confinements dans les mois à venir. Parmi leurs préoccupations majeures: l’impossibilité de rembourser les loyers impayés pendant les périodes du confinement ou de continuer à les payer »  Photo by George Kedenburg III on Unsplash

Reconfinement : Pour les petits commerces, c’est la lutte vitale

Paru dans Libération. Par Franck Bouaziz Les magasins de proximité dits “non-essentiels” mènent bataille depuis ce week-end contre leur fermeture.Soutenus par des élus locaux qui ont dégainé des arrêtés de réouverture, Ils dénoncent une distorsion de concurrence avec la grande distribution et les sites web.Le ministre promet des mesures d’équité. “Que l’on puisse vendre sur le web ce que l’on ne peut pas vendre dans la rue, c’est difficile à accepter” Crédit photo : Edward Howell on Unsplash

Sud Radio | Télétravail : va-t-on vers un retour aux habitudes du confinement ?

Article publié sur SudRadio.fr dans le cadre de son émission “Le coup de fil du matin” Bernard Cohen-Hadad, secrétaire général de la CPME (confédération des petites et moyennes entreprises) Paris Île-de-France, était interviewé dans “le coup de fil du matin” sur Sud Radio le 26 octobre. “Le coup de fil du matin” est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Nous avons aussi beaucoup de petits commerces, 63.000 sur Paris, souligne Bernard Cohen-Hadad. Nous sommes donc très impactés, et il y a beaucoup moins de circulation le soir. Mais il existe un […]

Lire la suite

Bernard Cohen-Hadad (CPME) : « L’économie et l’emploi repartiront à travers les TPE-PME »

Un entretien avec Victor Cazale pour la entreprendre.fr “La reprise économique ne se fera pas sans un vrai dialogue avec les territoires. La crise a appris une chose aux politiques : on doit penser aux territoires. Tout ne doit pas être décidé au niveau national” Dans quelle situation se trouvent les TPE-PME franciliennes ? Nos entreprises restent extrêmement touchées par le confinement. D’autant qu’elles avaient été troublées par les 18-20 mois de manifestations des Gilets jaunes et par les trois mois de grève des transports. On consomme moins aujourd’hui qu’il y a quelques semaines, l’euphorie de cet été est derrière […]

Lire la suite

la mise en place du télétravail doit être souple et pensée avec nos salariés

Dossier publié le 25/09/2020 par Marion Esquerré pour Dossierfamilial.com “Le maintien des relations avec les collègues est indispensable. Non seulement le fait de partager les pauses, les repas, contribue au vivre en société et à l’enrichissement personnel, mais il est important de ne pas être toujours seul face à son travail. Je suis convaincu que le tout numérique appauvrirait la qualité du travail et de la production de l’entreprise. Cela étant dit, la mise en œuvre du télétravail doit rester souple pour s’adapter, quand c’est possible, au profil et fonctionnement de chaque salarié. C’est une question de bien-être dans l’entreprise.” […]

Lire la suite

Activité partielle de longue durée : “C’est un peu de soleil dans une fin d’année 2020 et une année 2021 qui sont bien sombres”, réagit la CPME

Entretien publié le 10/09/2020 sur France Info “On va dans le bon sens”, estime le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises Paris Île-de-France. “Il ne faut pas pénaliser les salariés. Rester à 84%, c’est une bonne chose. C’est aussi un soutien indispensable aux entreprises”.  La ministre du Travail Élisabeth Borne a annoncé jeudi 10 septembre que les négociations sur les taux de rémunération du dispositif d’activité partielle de longue durée à 84% du salaire net étaient prolongées “jusqu’à l’été prochain”. Les entreprises vont donc continuer à avoir un reste à charge de 15% du salaire de l’employé en chômage partiel. […]

Lire la suite

La relance, vue depuis une PME: “Il y a ce qu’on propose et ce qu’on fait vraiment… On verra comment ça se passe”

vendredi 4 septembre 2020 sur Reportage Sud Radio de Grâce Leplat 100 milliards d’euros pour relancer l’économie mise à l’arrêt par le Covid et une urgence: aider les PME. Un tiers du plan de relance leur est consacré. Baisse des impôts de production, renforcement des prêts, prolongement de l’activité partielle. Des mesures pour soutenir les petits patrons. […] “Simplifier les procédures” Même réserve du coté de Bernard Cohen-Hadad, président de la confédération des petites et moyennes entreprises d’Ile-de-France: “on a besoin de simplifier les procédures, les demandes, et aussi rendre plus rapides les attributions aujourd’hui.  On a beaucoup de demandes qui […]

Lire la suite

Plan de relance : “Malheureusement on ne décrète pas l’embauche”, réagit le président de la CGPME IDF

Jeudi 3 septembre 2020 – Par Mélodie Pépin, France Bleu Paris Le premier ministre Jean Castex vise la création de 160.000 emplois en 2021 avec le plan de relance à 100 milliards d’euros présenté ce jeudi. Un plan qui va “dans le bon sens” mais difficile de s’engager sur l’embauche, estime le président de la CGPME Ile-de-France sur France Bleu Paris Sur les 100 milliards d’euros prévus pour relancer l’économie en France, plombée par la pandémie de coronavirus, 35 milliards d’euros seront consacrés aux entreprises sous forme d’aides, et de baisse des impôts de production. “Ce n’est pas rien”, estime Bernard Cohen-Hadad, invité de France Bleu Paris […]

Lire la suite

France Relance met 100 mrds€ sur la table pour accompagner l’après-Covid

Le 3 Septembre par Frédéric Dubessy sur Econostrum FRANCE. Déjà annoncé dans ces grandes lignes fin août 2020 à l’université d’été du Medef par Jean Castex, le plan de relance français pour lutter contre les conséquences économiques de la Covid-19 a été précisé dans les détails jeudi 3 septembre 2020 par le Premier ministre. […] “L’objectif de France Relance est de créer 160 000 emplois en 2021. Ce ne sont pas des rodomontades : nous aurons des indicateurs concrets et des outils de suivi transparents auxquels auront accès Parlement et partenaires sociaux“, soulignait, jeudi 3 septembre 2020, Jean Castex sur […]

Lire la suite

Plan de relance : les premières voix s’élèvent

Le 3 Septembre par Camille Boulate sur L’Officiel de la Franchise Le gouvernement a présenté cet après-midi les principales mesures du plan de relance. Intitulé “France Relance”, ce dernier prévoit d’investir 100 milliards d’euros pour relancer l’économie dont 35 milliards pour soutenir les entreprises. Réactions. […] Simplification administrative La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) Paris Île-de-France salue de son côté “l’engagement fort et durable du gouvernement aux côtés des TPE-PME”. Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Paris Île-de-France, a ainsi réagi : “Le choix d’une relance par l’offre équilibrée entre court et moyen terme est pertinent. […] Le choix d’un soutien puissant […]

Lire la suite

Quinquennat saison 2 : Pas de redémarrage sans confiance ni stabilité

En battant un nouveau record d’abstention, le second tour des élections municipales a confirmé la “fatigue démocratique” qui progresse scrutin après scrutin au sein du corps électoral : à mesure que les abstentionnistes forment le premier parti de France, le vote cède la place à un répertoire d’actions politiques alternatives – grèves, manifestation, pétition, boycott … – de plus en plus violentes. Bonnets rouges, gilets jaunes, blouses blanches, les nouveaux mouvements sociaux “chromatiques” se mobilisent à l’écart des syndicats … La défiance est forte et le risque d’instabilité est élevé. Bien sûr, les motifs d’inquiétude sont nombreux : effondrement du […]

Lire la suite

Aimer la France c’est aimer nos entreprises

Cette année nous aurons un 14 juillet particulier. Notre fête nationale a été « réinventée » et au lieu du traditionnel défilé des troupes qui descendent les Champs Elysées nous rendrons un hommage aux personnes civiles et militaires engagées dans la lutte contre la Covid-19. Je ne sais pas si l’Etat a prévu, dans cette fête militaire, de penser à nos entreprises mais « les activités essentielles » ont contribué à participer à la guerre contre la Covid-19 et ont assuré l’intendance de notre vie quotidienne pendant le confinement. Comme dans un conflit armé, La Covid-19  a touché profondément l’économie de la France comme […]

Lire la suite