Politique

Paris : le cri d’alarme des commerçants, victimes collatérales des manifestations contre la loi Sécurité Globale

Propos recueillis par CNEWS Les commerçants en ont marre d’être systématiquement pris pour cible lors des nombreuses manifestations qui ont lieu dans la capitale. Après deux samedis de mobilisation contre les violences policières, les commerçants parisiens demandent que soit revu le parcours de ces rassemblements. «L’activité économique est la victime collatérale des samedis de violences. Nous attendons une réponse ferme et précise des pouvoirs publics» Vers le retour des manifestations hebdomadaires ? Sa crainte ? Que les manifestations reprennent «tous les samedis», «comme l’année dernière et l’année d’avant» avec le mouvement des gilets jaunes. Pour lui, il faut absolument «mettre […]

Lire la suite

RMC | Violence lors des manifestations du 05 décembre

Interview dans Les Grandes Gueules sur RMC Les manifestations contre la loi sécurité globale ont une nouvelle fois été émaillées d’incidents. Le fait, selon un auditeur de RMC, de “Français en colère” et non uniquement de black blocs. “A chaque fois qu’il y a un évènement on a des dégâts. On est quantité non-suffisante, on protège les manifestants mais pas les commerces” Des rassemblements contre la proposition de loi sécurité globale se sont tenus un peu partout en France samedi. Ces manifestations ont été émaillées d’incidents notamment à Nantes et à Paris. Selon le ministère de l’Intérieur, 95 personnes ont […]

Lire la suite

BFM avec RMC | Black Blocs : pourquoi les policiers n’interviennent-ils pas lors des manifestations ?

Interview dans l’émission Apolline Matin sur RMC Une nouvelle journée de manifestation contre la loi sécurité globale a été émaillée d’incidents violents. Selon le secrétaire général d’un syndicat de police, les forces de l’ordre ne recevraient pas l’ordre d’intervenir contre les black blocks au grand dam des commerçants. “On est quantité non-suffisante, on protège les manifestants mais pas les commerces ni les riverains. On se sent abandonnés, désolés. On ne peut pas demander aux commerces d’assumer le risque de fermeture administrative et aussi le risque financier de ne pas pouvoir travailler sans compter les dommages physiques” La manifestation contre la […]

Lire la suite

BFMPARIS | Comment protéger les commerces ?

Interview sur BFMPARIS Entretien à propos des scènes de violences notamment envers les commerces lors des dernières manifestations du 05 décembre. “Dès qu’il y a un mouvement social, une manifestation, dès qu’il y a un évènement parisien, il y a de la casse collatérale et ceux qui en paient le prix sont les commerces de proximité. Ce n’est plus supportable.”

Comment les géants de la tech évangélisent les PME françaises

Paru dans les Echos. Par Nathalie Sibert Avec la crise sanitaire les champions américains du numérique accélèrent leur conquête des TPE-PME françaises, peu digitalisées. Avec l’appui d’organisations patronales et consulaires. Ce qui ne fait pas l’unanimité. Tous les jours depuis que la France s’est reconfinée, Google propose quatre webinaires gratuits et ouverts à tous. « La plupart des contenus s’adressent aux petites et moyennes entreprises », souligne Anne-Sophie Le Bras, responsable de ces Ateliers Numériques. En ces temps de Covid-19, la firme de Mountain View veut être à leur chevet. « Notre mission est de vous aider à acquérir les compétences numériques. Nous […]

Lire la suite

Le Figaro | Un reconfinement provoquerait un «écroulement de l’économie», met en garde le patronat

Par Le Figaro avec AFP « Les réserves du patron des patrons à un nouveau confinement sont aussi partagées par la CPME en Île-de-France : dans un communiqué, l’organisation patronale représentant les petites et moyennes entreprises de la région souligne les «graves conséquences prévisibles pour l’économie francilienne» qu’aurait un reconfinement, estimant que cette mesure ne saurait être employée qu’en «ultime recours, après avoir épuisé l’ensemble des mesures restrictives alternatives permettant de concilier tant bien que mal la santé avec la continuité de l’activité économique régionale». Le président de la CPME Paris Île-de-France, Bernard Cohen-Hadad, «en appelle à l’esprit civique et à la responsabilité […]

Lire la suite

«Beaucoup de professionnels sont sous le choc» : le patronat francilien inquiet face au couvre-feu

La CPME et le Medef franciliens restent prudents face aux appels à renforcer le recours au télétravail en Île-de-France. Article de Wladimir Garcin-Berson Publié le 14/10/2020 sur lefigaro.fr «Un drame pour les entreprises […]Nous espérions plutôt des mesures complémentaires, pas ce qui est, en réalité, un confinement nocturne[…]catastrophique pour ceux qui espéraient une reprise économique dans la durée[…]Le chef de l’État a annoncé des restrictions, mais aussi des solutions. On est passé à côté d’une fermeture complète. On peut donc garder les entreprises ouvertes […]Il y a parfois du mal-être dans le télétravail. C’est pour cela qu’il faut effectivement valoriser […]

Lire la suite

Covid-19 : la CPME Ile-de-France satisfaite par les annonces du gouvernement “parce qu’elles répondent à une urgence qui dure”

Publié le 08/10/2020 22:25 Mis à jour le 08/10/2020 22:25 sur France Info Alors que de nouvelles villes passent en alerte maximale et que le fonds de solidarité est étendu, le président de la CPME Paris-Ile-de-France se dit satisfait.  “Nous sommes satisfaits par ces annonces parce qu’elles répondent à une urgence qui dure”, a déclaré ce jeudi sur franceinfo Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) Paris Ile-de-France. Des propos qui font suite aux annonces faites un peu plus tôt par les ministres de la Santé et de l’Economie pour lutter contre la propagation du coronavirus. Tandis que de […]

Lire la suite

CPME Paris IDF : éviter le reconfinement en aidant les acteurs économiques impactés

Article publié le 07 octobre 2020 sur Affiches Parisiennes La CPME Paris Ile-de-France a rappelé, dans un récent communiqué, la nécessité d’un meilleur accompagnement des acteurs économiques impactés par les nouvelles mesures restrictives prises par le Gouvernement, imposant notamment aux bars et établissements de nuit leur fermeture temporaire. “Parce que nous voulons à tout prix concilier la santé au travail de nos collaborateurs, comme de nos clients et fournisseurs, et la continuité de l’activité économique régionale, nous soutenons toutes les mesures préventives permettant d’éviter un reconfinement. Mais nous demandons aussi à ce que les professionnels impactés, qui subissent déjà une situation très […]

Lire la suite