Banquiers, aidez les PME à prendre des risques !

La demande de crédit par les PME reste relativement faible en raison des incertitudes économiques du moment. C’est une demi-bonne nouvelle car, en creux, cela signifie que ce n’est pas l’offre de crédit qui ferait défaut. Le verre est donc à moitié plein pour l’économie française et pour les PME qui ont actuellement des projets de croissance : le crédit peut les aider à grandir.

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.