Insertion économique: des paroles, des actes et des résultats

Insertion économique des paroles, des actes et des résultatsLe second tour pour l’élection du président de la République semble, faute de perspectives sur l’emploi, considérer comme accessoire le train de dégradation sociale qui touche à la fois les salariés et les petits patrons. Depuis septembre 2008, le tsunami économique, financier et social emporte tout. Nul n’est donc à l’abri d’un problème professionnel, d’un accident de la vie ou d’un refus d’accès au crédit. Dans ce contexte l’insertion par l’activité économique est le parent pauvre des politiques de l’emploi. Ce monde est celui des publics en difficultés, sans diplômes. Doit-on les oublier ?

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.