Alléger la dette des collectivités c’est alléger la fiscalité

Depuis l’annonce de la cessation de paiement de la ville de Détroit, et à quelques mois des élections municipales, les déclarations s’enchaînent, pour nous rassurer, sur la nécessité de restructurer la dette des collectivités locales. Et pour inviter l’Etat à faire une vraie pause fiscale. Qu’en est-il de la fiscalité locale qui pèse, toujours plus lourd, sur les particuliers et sur les entreprises ? La Cour des Comptes s’est déjà exprimé sur le cas de la banque Dexia et revient aujourd’hui, avec sévérité, sur la gestion des collectivités locales. Mais au-delà des rapports ponctuels quelles politiques sont réellement mises en place pour réduire la dette des collectivités locales et la fiscalité afférente qui pèse sur tous ?

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

M'inscrire à la newsletter

* indicates required

Sélectionnez les différentes manières que vous m'autorisez à utiliser pour vous contacter.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription situé dans le bas des newsletters.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme marketing. En vous inscrivant, vous reconnaissez que vos informations seront transférées sur notre compte mailchimp pour être gérées.. En savoir plus sur Mailchimp.