PME

Assurance santé des PME: la liberté de choisir

Assurance santé des PME la liberté de choisirAprès sa modification par les parlementaires, l’Accord National Interprofessionnel (ANI) signé par les partenaires sociaux le 11 janvier 2013 présente le double visage de Janus. D’un côté une véritable avancée sociale que personne ne conteste et qui vise à mettre plus d’humanité dans notre société désocialisée qui n’arrive pas à sortir de la crise financière et ne sais toujours pas retrouver la confiance. Et de l’autre, une grande crainte, celles des professionnels de terrain, et pas seulement du monde de l’assurance, de voir apparaître demain des « sous-produits » d’assurance santé du fait de l’absence de liberté dans la désignation d’un interlocuteur choisi par les acteurs de première ligne, les entreprises petites et moyennes. Alors que ces entreprises sont de tous temps, attachées à leur liberté de choix et à la qualité des relations avec leurs salariés.
C’est dans ce contexte mêlé que s’ouvre en juin une grande conférence sociale sur les retraites. …

Lire l’intégralité de l’article

L’industrie à coeur !

L’industrie à coeur !L’industrie à coeur !

Notre industrie a besoin du soutien des banques pour se développer et n’est pas à la recherche d’un effort financier supplémentaire de l’Etat qu’il ne peut pas apporter !

Aujourd’hui, la production de produits de qualité française est réalisée par des structures économiques patrimoniales de toutes tailles éparpillées dans les territoires. Elles souhaitent conserver leurs attaches régionales

PMI: banquiers ne ratez pas la saison 2 !

PMI banquiers ne ratez pas la saison 2Notre industrie est en crise et à la rceherche de financements. la question est de savoir comment ?
Sans attendre de l’Etat un effort financier qu’il ne peut pas apporter ! Notre pays dispose de capitaux externes privés : les banques, les assureurs et les particuliers. Et pourtant quand il s’agit de les orienter vers notre industrie manufacturière, on reste sur les mêmes shémas.

Le Think Tank des PME responsables est né !

Le Think Tank des PME responsables est néC’est parce que nous voulons dépasser ce jeu de dupes dont nous sommes tantôt les alibis, tantôt les spectateurs, souvent les victimes, et parce que les PME sont créateurs de lien social, que nous avons fondé le think-tank Etienne Marcel. Prévôt des marchands de Paris, Etienne Marcel était un personnage libre, courageux et contrasté. Défenseur d’une action responsable de proximité, il s’est battu pour un pouvoir politique, administratif et financier contrôlé, stabilisé. La droite et la gauche peuvent s’en réclamer. Pour les PME, il représente l’entrepreneuriat responsable avec sa liberté d’entreprendre, son efficacité et ses vues d’avenir.

Les PME sont-elles les oubliées du G 20 ?

Les PME sont-elles les oubliées du G 20Les PME sont-elles les oubliées du G 20 ? Les PME sont attentives à ce qui se passera après Séoul et en attendent des répercussions positives pour leur développement, tant sur leur marché intérieur qu’à l’international. Dans cet esprit,il nous a semblé indispensable d’échanger sur les enjeux, les manoeuvres et les impacts des décisions du G 2O de Séoul sur les PME françaises avec Philippe Dessertine, – professeur d’économie à l’université Paris Ouest Nanterre-La Défense.