Un an après, il y a toujours urgence

Un an après, il y a toujours urgenceQue retiendront les chefs d’entreprises de la première semaine de mai 2013 ? Les déclarations du Président de la République ouvrant la porte au dialogue avec les entrepreneurs pour créer de l’emploi; les propos de certains députés socialistes mettant en cause le modèle économique allemand ou l’intervention du ministre du redressement productif dans l’affaire Dailymotion? La gauche au pouvoir a toujours eu du mal à parler d’une même voix au monde de l’entreprise.

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.