La démocratie française et rien d’autre

« Les odieux attentats commis dans les locaux de Charlie Hebdo, dans la superette Casher, les sauvages assassinats à l’encontre de civils et des personnels de police, sont pour nous un choc indicible et une véritable peine. Et les mots pour exprimer, sans passion, ce que nous ressentons sont difficiles à venir. « La volonté d’espoir, quand il n’y a plus d’espoir s’appelle l’espérance » écrivait Jean-François Deniau. Dans un sursaut salutaire, tous les rassemblements du week-end ont su réunir, dans la parfaite union, l’Europe, la France, une partie du monde, en un hommage émouvant, sincère et réconfortant. Pourtant, les moments de communion et de célébration rapides ne suffisent pas à nous rassurer pour l’avenir. Nous devons désormais affirmer, avec force, avec vigueur, que nous ne pourrons pas vivre en paix sans nous attacher à la laïcité, lutter contre l’antisémitisme et garantir durablement la sécurité de tous ».

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.