« Les dirigeants de PME-TPE éprouvent un fort besoin de dialogue »

Publié le 2 novembre dans Le Journal du Grand Paris

« Depuis mars dernier, nombre de nos adhérents se trouvent dans une situation de grande détresse », souligne Bernard Cohen-Hadad. Un président de terrain affichant 3 200 entreprises rencontrées depuis le début de la crise sanitaire et arpentant, jour après jour, les rues commerçantes, les zones industrielles et d’activités à la rencontre des entrepreneurs franciliens. Sur les 1,2 million d’entreprises que compte la région, 800 000 sont mono-salariés, et les PME-TPE la grande majorité. « Autant de sociétés le plus souvent dotées de maigres fonds propres, dont les dirigeants éprouvent de fortes craintes pour l’avenir », indique le président de la CPME francilienne… » 


Crédit photo : Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Paris Ile-de-France. © Jgp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.